Sortie de crise : 4 actions marketing à mettre en place

par | 27 avril 2021

De nombreux dirigeants redoutent une situation de crise du fait de la pression qu'elle peut engendrer. Retrouvez nos 4 actions à mettre en place dès maintenant !
"
La crise sanitaire que nous traversons a des conséquences directes et indirectes sur l’ensemble des entreprises, c’est pourquoi il est urgent d’anticiper la sortie de crise pour relancer l’activité.

1.

Revoir son business model

Dans un contexte de sortie de crise, revoir le business model de votre entreprise est presque une obligation.

Afin de relancer votre activité, vous devez juger ce qu’il faudra retirer, modifier ou ajouter pour s’adapter aux circonstances.
Effectivement, c’est votre capacité d’adaptation qui fera la différence par rapport aux concurrents.

Tout d’abord, si vous n’en aviez pas, entreprendre une stratégie digitale peut s’avérer particulièrement pertinent. Que ce soit pour prospecter, promouvoir votre offre ou encore. la distribuer. Effectivement, en période de crise ou non, la majorité de vos clients continuent de se renseigner en utilisant les moyens digitaux. Qu’ils soient en télétravail ou bien au bureau.

mockup de l'application intento

Passez à l'action digitale
grâce à nos livres blancs !

Faites le plein d’inspiration et de bonnes pratiques grâce à nos livres blancs gratuits et écrits spécialement pour vous par les experts intento.

2.

Sortie de crise : Actualisez votre site web

La situation de crise vous offre davantage de temps pour gérer votre stratégie marketing. Stratégie que vous n’avez pas forcément le temps de traiter en période normale. Ce ralentissement de l’activité peut représenter l’opportunité idéale pour de refondre votre site web ( si cela est réellement nécessaire ).

Effectivement, votre stratégie marketing est l’un des piliers de votre développement commercial. Une bonne stratégie, vous permettra de gagner du temps en automatisant les tâches et vous permettra de rentabiliser le temps de vos commerciaux.

Créez un site adapté aux bonnes pratiques actuelles.

Vous devez créer un site qui correspond aux attentes des consommateurs actuels.
Bien-sûr, votre site doit également être adapté selon votre cible, mais certaines règles restent applicables à tous les sites internet.

On distingue plusieurs éléments à mettre à jour pour votre site web.

L’ergonomie

Pour que votre site web soit ergonomique, il doit respecter plusieurs critères. La chose la plus importante est que votre site web doit être responsive. L’affichage doit s’adapter aussi bien sur desktop que sur mobile et tablette. Mettez en place une page d’accueil claire, simple et précise. Effectivement, il s’agit de la page ou il y aura probablement le plus de trafic. Il est donc normal de créer une page soignée. Vous devez aussi avoir des textes lisibles, éviter donc des colonnes trop petites ou bien trop larges. Privilégiez un plan de page avec des textes structurés avec des titres et privilégiez également une police simple. Proposez aussi un menu clair et intuitif, toute la structure de votre page doit être pensée “utilisateur” et la navigation doit être rapide et facilitée.

La performance :

Par performance, nous voulons dire qu’il faut optimiser votre site web pour que vos pages s’affichent le plus rapidement possible. D’une part, cela est important afin de diminuer le taux de rebond. D’autre part, la vitesse de chargement de vos pages est un critère important pris en compte pour le référencement naturel de votre site web. Il existe de nombreux outils pour mesurer la performance de vos pages web tels que : AppYuserINSIGHT, GTmetrix mais aussi les outils gratuits de Google : PageSpeed Insights ou LightHouse.


ps : Google estime que le plus gros élément d’une page web performante doit être entièrement chargé en moins de 2.5 secondes.

Les contenus :

Nous vous conseillons d’actualiser régulièrement vos contenus, c’est à dire vos articles de blog, vos livres blancs, vos ebooks etc. Le but n’est pas de revoir l’intégralité des contenus, mais de mettre à jour certaines données, de revoir l’aspect visuel des livres blancs, de revoir certaines formulations etc…

3.

Revoir ses canaux d’acquisition en période de crise :

La crise sanitaire a très probablement limité les déplacements que pouvaient réaliser vos commerciaux auparavant, mais alors comment trouver de nouveaux clients si vos commerciaux ne peuvent plus se déplacer ? Si vos clients travaillent depuis chez eux ? Et si les salons professionnels sont annulés ? L’acquisition répond à la problématique suivante : Comment générer du trafic online et espérer obtenir de nouveaux clients via ce trafic ?


Pour anticiper la sortie de crise, il faut donc être en mesure de trouver de nouveaux canaux d’acquisition pour pallier au manque à gagner et pouvoir orienter vos dépenses marketing vers des investissements essentiels à votre développement commercial. On va donc distinguer 6 canaux d’acquisition différents :

Le social (réseaux sociaux )

L’ensemble des réseaux sociaux sur lesquels vous êtes présent et sur lesquels vous communiquez.

Le référencement naturel ( SEO)

Ici, on parle de l’ensemble des techniques mises en œuvre pour que votre site apparaisse dans les premiers résultats des moteurs de recherches.

La publicité

L’ensemble des supports sur lesquels votre entreprise réalise de la publicité en ligne ( Google ads, Facebook Ads, Instagram Ads, Linkedin Ads…)

L’emailing

L’emailing consiste en l’envoi d’une série d’emails à une liste de contacts afin d’espérer générer des prospects et des ventes par la suite.

Le referral

Le referral correspond à l’ensemble des forums, des sites, des pages autres que les réseaux sociaux qui parlent de vous.

Le direct

Le direct correspond à tous les visiteurs qui viennent sur votre site internet en tapant directement votre nom de domaine dans leur navigateur.

Pour chacun canal, il existe des techniques et des experts métiers.
Afin de savoir quel est le meilleur canal d’acquisition pour votre entreprise, il faut réaliser un diagnostic de votre stratégie actuelle pour pouvoir en bâtir une nouvelle.

4.

Sortie de crise : prévoyez une stratégie de marketing de contenu

Pour anticiper une sortie de crise, il est important de développer son capital digital pour gagner en lisibilité et crédibilité. Lorsque vous commencez tout juste à établir votre stratégie de marketing digital, vous pouvez d’ores et déjà alimenter le contenu de votre site web en y intégrant un blog. Une bonne stratégie de contenu va permettre de créer du trafic de qualité et de générer des leads.

A condition que celui-ci soit attractif et intéressant pour ceux qui le liront. Il doit être orienté “problématique client” de façon à vous crédibiliser et à les orienter vers la bonne décision. A savoir acheter les produits ou bien services que vous proposez.

Attention également à créer du contenu de façon régulière pour espérer avoir un impact sur le long terme.

Privilégiez le contenu digital : une bonne stratégie marketing vous permettra de limiter les dégâts et vous fera gagner en performance.

Vos futurs clients sont en ligne

Passez à l'action
commerciale digitale !

Référencement, réseaux sociaux, emailing, prospection, publicité...
Lancez une action spécifique ou préparez un plan d'actions global.
Suivi, Coaching, Pilotage : avec intento, vous êtes guidés pas à pas !

passez à l'action avec intento
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez