Dirigeants : pourquoi vous devriez adhérer à des réseaux et associations de professionnels ?

C’est un véritable investissement sur le long-terme, la promesse d’un carnet d’adresse élargi et de relations fortes avec des partenaires clés pour développer votre entreprise.
Votre parcours de dirigeant d’entreprise est semé d’embûches, c’est pourquoi des réseaux de professionnels se sont structurés pour faciliter l’entraide entre pairs, mais aussi les synergies et les relations commerciales.

Rejoindre un réseau de professionnels pour rencontrer de potentiels partenaires.

Les réseaux professionnels sont de véritables facilitateurs de rencontres et de business, vous pouvez y rencontrer vos pairs pour vous entraider, mais aussi de potentiels partenaires et prospects, tout en appuyant votre positionnement dans l’écosystème.

1.

Rencontrer ses pairs pour s’entraider.

Selon l’étape de développement de votre entreprise et votre parcours personnel de dirigeant, certains réseaux seront plus adaptés que d’autres.

Dans tous les cas, il reste très intéressant de se rapprocher d’autres chefs d’entreprises et « top-managers », avec lesquels vous pourrez échanger sur votre quotidien, et des problématiques concrètes.

Intégrer un réseau de dirigeant d’entreprise permet de se sentir moins seul. Et comme personne n’a la réponse à tout, vous pourriez même y trouver des conseils pertinents et en délivrer à d’autres entrepreneurs.

Prospectez en ligne vos premiers clients.
Prospectez en ligne vos premiers clients.

2.

Approcher des partenaires potentiels.

Rejoindre un club permet de cultiver son carnet d’adresse et rester informé des opportunités, comme l’ouverture prochaine d’un marché public ou encore la possibilité de reprise d’une entreprise.

Sauf exceptions, les réseaux professionnels ne servent pas directement à gagner des clients. De nombreux filtres à l’entrée (coûts de l’adhésion ou cooptation notamment) servent à limiter le flux d’arrivants qui poursuivent uniquement des objectifs commerciaux. Dans la plupart des réseaux, il faut attendre que la relation s’installe avec les autres membres avant de solliciter une collaboration commerciale.

Pour nouer des relations gagnants-gagnants, il faut donner avant de recevoir.

Dans les réseaux professionnels, vous aurez l’opportunité d’approcher des profils vraiment clés pour votre développement, mais il ne faudra pas les aborder de front. Gardez en tête qu’intégrer un club demande des investissements, en temps et en argent !

Les décideurs seront d’autant plus sensibles à votre proposition s’ils peuvent se projeter facilement dedans. Pour cela, personnalisez au maximum votre réponse. 

Que feriez-vous en rendez-vous commercial ? Il ne vous viendrait pas à l’esprit de sortir exactement le même discours commercial à deux prospects différents ! Le travail d’un commercial est de personnaliser son approche à l’interlocuteur : c’est aussi votre mission lorsque vous répondez à un appel d’offre. 

Voici trois exemples simples pour personnaliser votre réponse efficacement :

3.

S’intégrer à l’écosystème économique local.

Intégrer une association de professionnels ancrée sur le territoire, comme Digital Aquitaine par exemple, c’est l’occasion de vous faire un nom dans l’écosystème local et de renforcer votre positionnement sur le marché.

Il est essentiel de bien connaître l’environnement économique local dans lequel vous évoluez, pour être au courant des opportunités à saisir et des évolutions des politiques publiques.

La plupart des réseaux locaux sont proches des collectivités territoriales et des agences privées qui les servent.

Adhérer à une association pour porter des revendications collectives sur le terrain politique.

Rejoindre une association, c’est avant tout rejoindre un collectif. Souvent, vous partagerez avec vos pairs de mêmes considération politiques.

Dans certains secteurs, le cadre légal est une donnée essentielle qui peut booster votre développement ou l’entraver considérablement. Porter une revendication seul est rarement efficace, mais les associations peuvent vous rendre plus audible.

Les réseaux d’entrepreneurs sont de véritables leviers d’influence politique, qui offrent aux dirigeants une représentation de leurs intérêts auprès d’instances nationales, européennes et internationales.

À titre d’exemple, le GICAN (Groupement des Industries de Construction et Activités Navales) s’est structuré comme un syndicat professionnel de l’industrie navale et maritime qui porte haut ses revendications : le GICAN siège dans un Comité stratégique de la filière présidé par le ministre en charge de ces questions, et intervient au niveau international dans les groupes de travail des institutions européennes.

Triplez votre efficacité commerciale
grâce à la prospection digitale !

Quelques exemples de réseaux et l’intérêt d’y adhérer.

La typologie des réseaux professionnels est sans fin : des associations d’anciens-élèves aux think-tank (laboratoires d’idées), en passant par les associations politiques, les clubs sportifs, les cercles de dirigeants très fermés, les syndicats de filière…

Rejoindre un club peut être très chronophage, et c’est sans parler du budget qu’il faut parfois investir pour la cotisation et la participation aux activités… C’est pourquoi vous devez bien choisir votre réseau, et être certain d’en tirer des bénéfices (pas forcément financiers).

Jeunes entrepreneurs de moins de 45 ans, les clubs de la Chambre des Commerces et de l’Industrie, ou encore le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) peuvent vous permettre de rencontrer des pairs pour vous entraider.

Dirigeants de PME innovantes, des associations comme le Comité Richelieu sont incontournables si vous voulez porter collectivement vos revendications politiques et profiter d’une mise en commun de moyens au service de votre développement.

Si vous souhaitez vous former en continu, et vous enrichir de retours d’expériences qualitatifs pour améliorer vos performances au sens large, alors rejoindre l’APM a tout son sens.

Il existe aussi des réseaux qui se concentrent sur une catégorie de membres, les Femmes Chefs d’Entreprise, ou encore LGBTech.

Selon vos enjeux et vos centres d’intérêts, vous trouverez un réseau de professionnels adapté. Votre intégration à un club peut booster vos performances commerciales, mais ce sera toujours de manière indirecte : ne rejoignez pas une association simplement pour y démarcher de nouveaux clients, vous risqueriez d’affaiblir votre image de marque et votre crédibilité !
Et vous, vous en êtes où ?
Contactez notre équipe pour un diagnostic gratuit de 30 minutes pour voir comment le numérique peut vous aider à développer vos ventes et trouver plus de clients !

Ces articles peuvent vous intéresser :

Pierre Humblot

Pierre Humblot

Fondateur

Partant du constat que de nombreuses PME B2B ne profitaient pas pleinement du potentiel offert par le digital, j'ai conçu la solution intento> pour les aider à exploiter au maximum les interactions des prospects sur leurs supports numériques (site, mails, documents) et accélérer leur transformation en clients, tout au long du cycle de vente.

vous souhaitez en savoir plus sur les solutions que nous pouvons vous proposer ?

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez