La marque employeur : quand les PME françaises ont du mal à recruter

Quelles techniques simples et efficaces pour attirer et retenir les meilleurs talents dans son entreprise ?

Plus de la moitié des PME rencontrent des problèmes pour embaucher, selon une étude de BPI France en 2018. La plupart ne reçoivent pas assez de candidatures pertinentes pour les postes offerts, ce qui devient un véritable frein à la croissance.

La marque employeur apporte une réponse aux difficultés de recrutement des petites et moyennes entreprises françaises, et plus globalement à la gestion de leurs ressources humaines !

1.

La marque employeur :
l’image RH de votre entreprise.

La marque employeur désigne l’ensemble des problématiques d’image qu’une entreprise rencontre à l’égard de la cible des employés et des recrues potentielles. Une bonne marque employeur permet d’attirer les candidats et de retenir vos salariés les plus performants.

a) Un enjeu clé pour recruter les meilleurs candidats.

Améliorer votre image de recruteur est une clé pour attirer de meilleurs candidats. C’est surtout une question de communication : vous avez certainement une très bonne image auprès de vos clients et prospects, mais que disent les jeunes diplômés à votre égard ? Et vos anciens collaborateurs ?

L’objectif : donner envie aux talents de travailler chez vous, qu’ils soient jeunes issus de grandes écoles, profils seniors, ou techniciens confirmés.

La marque employeur entre alors en jeu : il s’agit d’adresser le bon message aux bonnes cibles, et de la bonne manière !

• Vous souhaitez attirer de jeunes recrues issues des meilleures formations ? Améliorez votre marque employeur en collaborant avec des écoles et universités, pour vous faire connaître et présenter les avantages de votre entreprise.

• Vous aimeriez intégrer les meilleurs commerciaux ou profils techniciens dans vos équipes ? Grâce à une marque employeur solide, le mot circulera dans votre secteur d’industrie qu’il fait bon travailler chez vous.

L’objectif : donner envie aux talents de travailler chez vous, qu’ils soient jeunes issus de grandes écoles, profils seniors, ou techniciens confirmés.

La marque employeur entre alors en jeu : il s’agit d’adresser le bon message aux bonnes cibles, et de la bonne manière !

• Vous souhaitez attirer de jeunes recrues issues des meilleures formations ? Améliorez votre marque employeur en collaborant avec des écoles et universités, pour vous faire connaître et présenter les avantages de votre entreprise.

• Vous aimeriez intégrer les meilleurs commerciaux ou profils techniciens dans vos équipes ? Grâce à une marque employeur solide, le mot circulera dans votre secteur d’industrie qu’il fait bon travailler chez vous.

b) La marque employeur : levier pour fidéliser vos talents.

Votre marque employeur n’est pas une marque recruteur : il ne s’agit pas seulement de rendre vos offres d’emplois attrayantes, mais de fidéliser vos collaborateurs les plus précieux.

Un exemple d’entreprise qui retient ses collaborateurs : le Bon Coin. Cette marketplace leader dans son domaine a compris qu’il lui fallait les meilleures recrues possibles en marketing et en numérique, et elle y fait très attention, si bien que la plupart des talents y restent longtemps et recommandent l’expérience à leur réseau professionnel !

Triplez votre efficacité commerciale
grâce à la prospection digitale !

2.

Pourquoi les PME doivent miser sur la marque employeur ?

Les petites et moyennes entreprises ne peuvent pas se permettre de perdre de l’argent ou de manquer des opportunités : être privé de la bonne ressource humaine au bon moment, cela a un réel coût financier pour l’entreprise à court et moyen-terme.

a) Levez un des freins de votre croissance.

Les obstacles au recrutement sont largement pointées du doigt comme un frein à la croissance des petites et moyennes entreprises françaises, notamment dans le secteur industriel.

Les difficultés proviennent essentiellement de l’absence de candidature correspondant aux attentes des recruteurs : en d’autres termes, si vous avez du mal à recruter, c’est parce que vos offres ne touchent pas les bonnes cibles de collaborateurs potentiels !

Un exemple d’action pour remédier au manque de candidature pertinente : offrir une prime au collaborateur qui vous présentera la bonne recrue.

b) Attirez des profils ultra qualifiés qui feront la différence.

Dans certains secteurs, notamment sur des marchés de niche, avoir des collaborateurs performants est indispensable pour se maintenir ou continuer de se développer.

Vous avez du mal à recruter de super commerciaux, des ingénieurs ultra-qualifiés, ou des techniciens bien formés ?

Avoir une marque employeur béton vous aidera, surtout si vous êtes dans une zone géographique peu développée ou attractive : c’est l’expérience que vous promettrez à vos recrues qui les convaincra de venir. Avoir votre entreprise dans leur CV doit devenir une réelle motivation !

b) Attirez des profils ultra qualifiés qui feront la différence.

Dans certains secteurs, notamment sur des marchés de niche, avoir des collaborateurs performants est indispensable pour se maintenir ou continuer de se développer.

Vous avez du mal à recruter de super commerciaux, des ingénieurs ultra-qualifiés, ou des techniciens bien formés ?

Avoir une marque employeur béton vous aidera, surtout si vous êtes dans une zone géographique peu développée ou attractive : c’est l’expérience que vous promettrez à vos recrues qui les convaincra de venir. Avoir votre entreprise dans leur CV doit devenir une réelle motivation !

c) Limitez les coûts inutiles du turn-over grâce à la marque employeur.

Le turn-over, c’est lorsqu’un collaborateur part et que vous devez le remplacer. Cela a un coût très lourd pour votre entreprise.

En moyenne, chaque remplacement coûte trois à six mois de salaire par an : de l’argent perdu !

Les coûts liés au turnover sont : les charges administratives liées au départ, le coût de recrutement d’un nouveau collaborateur. Et c’est sans compter les coûts cachés :perte de productivité, moral de l’équipe impacté, formation de la nouvelle recrue, perte de confiance des interlocuteurs clients ou prospects, perte d’information dans la passation de poste.

3.

Le digital, principal levier pour soigner sa marque-employeur.

La marque employeur ne peut pas être réduite à une technique marketing : il s’agit, évidemment, de bien traiter vos salariés. La majorité des PME industrielles offrent de bonnes conditions de travail, mais ne communiquent pas assez dessus : le digital est alors la clé pour affirmer votre marque employeur !

a) Racontez-vous grâce aux canaux de communication digitale.

Il est essentiel de mettre en valeur à l’extérieur ce qui est mis en place en interne : misez sur vos collaborateurs actuels et tout ce que vous faîtes pour eux, ils deviendront vos ambassadeurs auprès d’autres recrues.

Le « storytelling », ou l’art de raconter son histoire : il existe des leviers simples et efficaces pour améliorer votre image d’employeur sur internet.

=> Vos cibles de candidats exigent de plus en plus de transparence : utilisez les réseaux sociaux pour montrer le quotidien de vos équipes, à travers des photos d’équipe, des vidéos interviews des collaborateurs, des témoignages de stagiaires satisfaits…

b) Affichez votre modernité pour attirer les talents les plus exigeants.

Plus de 95% des candidats se renseignent sur internet avant même de postuler à une offre d’emploi.

Peu importe votre secteur d’activité, vous devez avoir le contrôle de votre image RH en ligne.

=> Créez une page Carrières sur votre site internet, et mettez-vous en scène :

• Belles photos des équipes et du lieu ;
• Description de votre vision d’entreprise ;
• Détail de vos valeurs ;
• Vos principales fiertés (leader sur votre marché par exemple?)

b) Affichez votre modernité pour attirer les talents les plus exigeants.

Plus de 95% des candidats se renseignent sur internet avant même de postuler à une offre d’emploi.

Peu importe votre secteur d’activité, vous devez avoir le contrôle de votre image RH en ligne.

=> Créez une page Carrières sur votre site internet, et mettez-vous en scène :

• Belles photos des équipes et du lieu ;
• Description de votre vision d’entreprise ;
• Détail de vos valeurs ;
• Vos principales fiertés (leader sur votre marché par exemple?)

c) Proposez une expérience différente de recrutement en ligne.

Selon les profils que vous ciblez, vous devrez vous montrer plus ou moins innovant dans le recrutement.

Pour recruter des développeurs par exemple, il faut bien avoir en tête qu’ils ont la main sur le marché : ils sont très demandés !

=> Montrez-vous innovant et proposez des « challenges » en ligne.

• Choisissez une thématique et un challenge qui permettrait aux candidats de montrer leurs compétences, et aux collaborateurs d’apprendre à les connaître différemment qu’à travers un CV.
• Puis sélectionnez les profils les plus performants, et engagez votre processus de recrutement habituel.

d) Créez une campagne de recrutement via Linkedin.

La marque employeur emprunte de nombreux mécanismes au webmarketing, et il est tout à fait possible de créer des campagnes de recrutement en ligne comme on fait des campagnes d’acquisition de clients.

Le processus est toujours le même : cible, canal, message, jusqu’à la conversion.

=> Sur LinkedIn, vous pouvez cibler très précisément les profils pour…

• Engager massivement la discussion avec vos recrues potentielles ;
• Leur adresser des contenus pertinents qui leur donneront envie d’apprendre à vous connaître ;
• Mesurer en continu l’efficacité des actions, et ainsi maîtriser vos coûts de recrutement.

d) Créez une campagne de recrutement via Linkedin.

La marque employeur emprunte de nombreux mécanismes au webmarketing, et il est tout à fait possible de créer des campagnes de recrutement en ligne comme on fait des campagnes d’acquisition de clients.

Le processus est toujours le même : cible, canal, message, jusqu’à la conversion.

=> Sur LinkedIn, vous pouvez cibler très précisément les profils pour…

• Engager massivement la discussion avec vos recrues potentielles ;
• Leur adresser des contenus pertinents qui leur donneront envie d’apprendre à vous connaître ;
• Mesurer en continu l’efficacité des actions, et ainsi maîtriser vos coûts de recrutement.

Pour recruter et fidéliser des collaborateurs, le digital devient l’allié de vos responsables ressources humaines : l’équipe intento> met son expertise digitale au service de tous vos enjeux de développement, et mobilise des techniques marketing pour améliorer votre marque employeur.

Et vous, vous en êtes où ?
Contactez notre équipe pour un diagnostic gratuit de 30 minutes pour voir comment le numérique peut vous aider à développer vos ventes et trouver plus de clients !

Ces articles peuvent vous intéresser :

Pierre Humblot

Pierre Humblot

Fondateur

Partant du constat que de nombreuses PME B2B ne profitaient pas pleinement du potentiel offert par le digital, j'ai conçu la solution intento> pour les aider à exploiter au maximum les interactions des prospects sur leurs supports numériques (site, mails, documents) et accélérer leur transformation en clients, tout au long du cycle de vente.

vous souhaitez en savoir plus sur les solutions que nous pouvons vous proposer ?

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez