Comment se rendre visible sur internet ?

Site internet, blog et réseaux sociaux : comment exploiter les plateformes web pour développer sa PME ?

Vos cibles d’acheteurs n’attendent pas passivement d’être convaincus par le discours rôdé de vos commerciaux. Ils n’hésitent pas à comparer les fournisseurs, en faisant des recherches Google ou sur les réseaux sociaux… Que penseront-ils s’ils ne vous trouvent pas ? 

Vous rendre visible sur internet est un enjeu pour votre développement et votre crédibilité, il s’agit d’attirer vos potentiels clients, mais aussi affirmer votre présence auprès des concurrents, ou partenaires et investisseurs…

1.

Créez un site web engageant pour vos cibles

Votre site internet est souvent le premier support que vos clients parcourent : ils espèrent y trouver des preuves de votre sérieux, de la qualité de vos produits ou services, et des informations sur vos offres…

a) Trois preuves qu’avoir un site internet est indispensable dans votre secteur d’activité.

Vous pensez peut-être pouvoir vous passer d’internet car vous avez réussi à vous développer avec des salons professionnels, du bouche-à-oreille, et du démarchage commercial par téléphone ou emailing massif. Vous avez tout faux !

Sans site internet, vous passez à côté d’une partie de votre clientèle.

En effet, les habitudes des acheteurs professionnels en entreprise évoluent. Ils veulent reprendre la main sur leur recherche de fournisseurs, et utilisent pour ça des outils de veille numérique.

Grâce à des recherches ciblées et des alertes sur des mots-clés spécifiques, ils comparent sans cesse leurs fournisseurs de produits ou service et prennent des décisions plus éclairées, moins influencées par le discours de vos commerciaux.

• Vous devez avoir un site internet pour être référencé dans leurs bases de fournisseurs, et qu’ils acceptent d’échanger avec vos équipes.

Donnez la possibilité à vos rencontres professionnelles d’en savoir plus sur vous.

Prenons un exemple : lors d’un salon professionnel B2B, vous rencontrez de potentiels clients, partenaires et investisseurs. Bien sûr, vous les relancerez dans les jours qui suivent pour entretenir la relation… Mais n’est-ce pas rassurant pour eux de pouvoir parcourir votre site, découvrir vos références clients et votre expertise technique, avant de programmer un nouveau rendez-vous ?

Prenez une longueur d’avance sur vos concurrents.

Les TPE et PME françaises ont un train de retard sur la digitalisation, et trop peu ont des sites internet modernes et efficaces. En prenant ce virage rapidement, vous vous positionnerez comme une entreprise innovante et moderne.

b)Avoir un site moderne est indispensable pour fédérer autour de votre TPE ou PME.

Toutes vos parties prenantes vous cherchent sur internet, pas seulement vos prospects…

Prenons un exemple concret : vos potentiels candidats à l’embauche. Plus de la moitié des petites et moyennes entreprises ont du mal à recruter, alors même qu’elles ont le potentiel de grandir encore ! En même temps, ce sont ces mêmes entreprises qui communiquent si peu auprès d’étudiants et jeunes diplômés. Que pensent-ils en regardant votre site internet aujourd’hui ?

Votre site doit être moderne et refléter le dynamisme, la bonne santé et les valeurs de votre entreprise.

Un site laissé à l’abandon depuis des années n’est pas du tout rassurant, et vous pourriez passer à côté de belles candidatures ou propositions de partenariats à cause de ça.

c) Votre site internet est un outil pour augmenter vos ventes.

Créer ou refaire votre site internet, et l’intégrer dans votre stratégie commerciale est le premier pas vers la digitalisation de vos processus commerciaux. C’est un véritable enjeu pour la suite de votre développement ! Attention, il ne s’agit pas de vendre en ligne pour autant…

Faire de votre site un levier commercial, ce n’est pas tout miser sur le webmarketing. Il est essentiel que les outils digitaux soient pensés au service de vos enjeux commerciaux. C’est le commercial qui influence le webmarketing, et pas l’inverse.

Si vous opérez dans le secteur des nouvelles technologies ou de l’industrie, votre expertise et vos produits ne peuvent pas s’écouler comme sur un site e-commerce. En fait, votre site doit simplement être une porte d’entrée pour vos futurs clients.

En positionnant votre site sur des mots-clés stratégiques (cohérents avec vos prospects), vous allez attirer des visiteurs très qualifiés. Avec des contenus adaptés, vous pourrez les transformer en leads et enrichir le fichier de prospection de vos équipes technico-commerciales.

Avoir un site internet a un coût certain, mais c’est très vite rentabilisé par les opportunités générées. D’ailleurs, voici des informations sur le prix d’un site internet dans l’industrie.

Triplez votre efficacité commerciale
grâce à la prospection digitale !

2.

Utilisez un blog d’entreprise pour afficher votre expertise

a) Un blog pour vous rapprocher de vos cibles professionnelles.

Quel que soit votre secteur d’activité, avoir un blog peut incroyablement augmenter votre visibilité sur internet.

D’abord, écrire des articles réguliers sur une partie “blog” de votre site internet aura un impact très positif sur votre référencement naturel. Concrètement, votre site remontera mieux dans les résultats Google sur les thématiques que vous y abordez.

Ensuite, c’est l’occasion de montrer à votre cible commerciale que vous comprenez ses problématiques. C’est la clé du marketing de contenu et d’un blog efficace : un blog qui intéresse vos prospects.

Enfin, diffusez vos contenus sur tous vos canaux de communication, et notamment vos réseaux sociaux et votre newsletter. Vous vous rendrez d’autant plus visible sur internet, et surtout vous entretenez la relation avec vos prospects au-delà des rendez-vous commerciaux.

b) La clé pour animer votre réseau d’entreprise B2B.

Votre blog peut être la plaque-tournante de votre stratégie de contenu digital. C’est un levier parmi d’autre, mais c’est surtout la plateforme principale où vous hébergerez vos contenus.

Fixez une ligne éditoriale cohérente :

Des sujets intéressants pour votre cible : traitez de thématiques clefs pour vos clients potentiels, de leurs problématiques du quotidien et de leurs enjeux.
Un ton inspirant la confiance : votre style rédactionnel doit montrer votre sérieux, tout en restant humain. Ça doit donner envie d’échanger avec vos équipes.
Des formats variés : des articles directement intégrés à votre blog pour attirer du trafic sur votre site, des livre-blancs à télécharger pour générer des leads qualifiés, des infographies pour vos réseaux sociaux, des edito pour la presse spécialisée…

Bien utilisé, votre blog peut augmenter votre notoriété et le trafic de votre site internet. Si vous misez sur internet pour vous développer, vous devez créer plusieurs canaux de communication et les optimiser. Prochaine étape : les réseaux sociaux !

3.

Utilisez les réseaux sociaux pour votre prospection digitale B2B

Les réseaux sociaux ne sont pas réservés qu’aux marques les plus connues, des entreprises qui vendent en masse à des particuliers.

a) Le social selling sur un marché de niche très technique ?

Le “social selling” consiste à utiliser les réseaux sociaux pour augmenter ses ventes. Il ne s’agit pas de vendre directement sur le réseau social, mais d’utiliser cet outil pour se rendre visible auprès des acheteurs, faire des relances ciblées s’il a manifesté un intérêt pour une offre, ou tout simplement tester son intérêt pour différentes formules avant d’envoyer un commercial délivrer un discours efficace.

Ne programmez pas de suite vos publicités ! Internet et les réseaux sociaux ne se limitent pas aux publicités ciblées, même si ça reste un levier de développement certain. Vous devez d’abord construire une image cohérente sur internet. Votre “e-réputation”, c’est ce qui ressort le plus de votre entreprise sur le web : avis-clients, commentaires sur vos publications, sujets abordés sur votre blog, références et mentions de vos articles…

b) Quels réseaux sociaux choisir ?

Certains réseaux sociaux se prêtent plus que d’autres à votre secteur d’activité. Si vous ciblez des professionnels (activité business-to-business), vous aurez plus de facilité à vous rendre visible sur LinkedIn et sur Twitter. Pour autant, tous les réseaux sociaux peuvent être intéressants pour développer votre activité, même Facebook !

En effet, vos cibles commerciales ne se cantonnent pas à un seul réseau social et votre objectif est d’aller où elles sont.

Bien sûr, vous pouvez décliner votre stratégie de communication différemment sur les différents réseaux, en fonction de vos cibles et de vos enjeux d’image de marque. Nous avons réuni quelques conseils pour bien utiliser les réseaux sociaux professionnels.

La “transformation digitale” est une expression qui peut faire peur et donner l’impression qu’il faut tout changer… Bien au contraire, il faut commencer petit en créant les bases solides de votre présence en ligne. Lorsque vous aurez créé votre site, un blog et des réseaux sociaux efficaces, vous pourrez imaginer des actions et des campagnes plus complexes, comme de de la publicité en ligne.

Et vous, vous en êtes où ?
Contactez notre équipe pour un diagnostic gratuit de 30 minutes pour voir comment le numérique peut vous aider à développer vos ventes et trouver plus de clients !

Ces articles peuvent vous intéresser :

Pierre Humblot

Pierre Humblot

Fondateur

Partant du constat que de nombreuses PME B2B ne profitaient pas pleinement du potentiel offert par le digital, j'ai conçu la solution intento> pour les aider à exploiter au maximum les interactions des prospects sur leurs supports numériques (site, mails, documents) et accélérer leur transformation en clients, tout au long du cycle de vente.

vous souhaitez en savoir plus sur les solutions que nous pouvons vous proposer ?

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez