Pourquoi engager un directeur administratif et financier ?

Le Direction financière et administrative occupe une place centrale dans l’entreprise comme ressource d’aide à la décision pour le dirigeant, et de prévention des risques financiers.

 

 

 

Recruter sur un poste à responsabilité est toujours un grand pas pour une PME. L’une des premières embauches très stratégiques à réaliser est celle du Directeur Administratif et Financier. Revenons ensemble sur la définition de ses missions, son rôle stratégique, et ses modalités de recrutement.

Qu’est-ce qu’un Directeur Administratif et Financier ?

La fonction de direction administrative et financière est plus communément appelée “DAF”, ou “CFO” pour “Chief Financial Officer”.

La mission du DAF est de contrôler la rentabilité et la solvabilité de l’entreprise, et d’anticiper ses besoins en financements. Généralement, le Directeur Administratif et Financier a aussi une mission de représentation auprès de services bancaires ou administratifs.

Agissant au plus près de l’équipe dirigeante et/ou du conseil d’administration, le DAF occupe une position très stratégique : il doit donner de la visibilité aux décideurs sur la bonne gestion de l’entreprise, ses perspectives financières, les risques légaux et financiers…

À ce titre, le CFO développe des outils d’aide à la décision et contribue à la stratégie globale de développement de l’entreprise.

Pourquoi recruter un Directeur Administratif et Financier ?

En charge de la gestion trésorière et comptable de l’entreprise, le DAF est l’une des personnes les mieux placées pour analyser les performances de l’organisation et penser sa stratégie long-terme… C’est pourquoi recruter un DAF / CFO est crucial, et doit être fait avec le plus grand soin !


Les compétences d’un Directeur Administratif et Financier en font une personne ressource idéale pour :

5
Manager vos équipes comptables et juridiques ;
5
Gérer l’administratif : mise en place de systèmes de contrôle, mesure d’indicateurs clés, respect des procédures…
5
Contrôle de gestion : assurer la fiabilité des comptes, établir des documents financiers et comptables en conformité avec la législation, élaborer le budget de l’entreprise…
5
Gérer les relations bancaires et la trésorerie : suivi de la situation de la trésorerie, définition d’une politique de crédit cohérente avec les activités commerciales, recherches de soutiens financiers…
5
Soutien juridique et fiscal : actions de fusions-acquisitions, veille juridique, collaboration avec un commissaire aux comptes…
Pour une petite entreprise en cours de croissance, recruter un DAF c’est enrichir l’équipe dirigeante de compétences nécessaires à un développement rapide avec une vraie maîtrise des risques financiers et légaux.

De plus, le CFO / DAF a généralement reçu une formation lui permettant d’assurer une partie des missions d’un DRH (Directeur des Ressources Humaines) dans une période de transition ou réorganisation interne.

Et vous, vous en êtes où ?
Contactez notre équipe pour un diagnostic gratuit de 30 minutes pour voir comment le numérique peut vous aider à développer vos ventes et trouver plus de clients !

Quand et comment recruter un DAF ?

Plus d’un million d’entreprises françaises n’ont pas de Directeur Administratif et Financier pour piloter leurs activités financières, alors même que cette expertise est de plus en plus nécessaire pour accompagner la transformation digitale.

En réalité, la fonction de DAF est essentielle, mais représente un coût considérable pour l’entreprise. C’est pourquoi de plus en plus de petites et moyennes entreprises optent pour un service de direction administrative et financière externalisée.

Si vous n’êtes pas prêts à recruter un Directeur Administratif et Financier à temps plein, vous pouvez opter pour une ressource à temps partagé.

Mis à disposition par un cabinet d’expertise, le DAF partage son temps entre deux ou trois entreprises, ce qui réduit considérablement le coût pour chacune de ces bénéficiaires. Les avantages d’un tel dispositif sont nombreux :
5
Une ressource opérationnelle immédiatement ;
5
La flexibilité des formules, avec un coût variable en fonction de l’étendue des missions à lui confier ;
5
Ne pas s’engager sur un CDI coûteux et risqué pour un poste à responsabilité comme celui-là.

Triplez votre efficacité commerciale
grâce à la prospection digitale !

Toutefois, recruter votre propre DAF interne s’avérera indispensable en cas de forte croissance ou si vous peinez à avoir une vision stratégique de la gestion de vos finances.

En effet, une ressource interne sera toujours plus à même de conseiller le dirigeant pour prendre de nouvelles orientations stratégiques. De la même manière, si vous faites face à des enjeux de gestion de risques juridiques, alors avoir un DAF en interne pour superviser le travail d’un juriste et d’un comptable sera un atout certain !

En somme, intégrer un Directeur Administratif et Financier s’avère de plus en plus indispensable dans les PME françaises, et il existe des solutions flexibles et moins coûteuses qu’un recrutement en contrat à durée indéterminée. Cette décision doit être mûrement réfléchie par l’équipe dirigeante, car il s’agit avant tout d’outiller l’entreprise de nouvelles ressources d’aides au pilotage.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Pierre Humblot

Pierre Humblot

Fondateur

Partant du constat que de nombreuses PME B2B ne profitaient pas pleinement du potentiel offert par le digital, j'ai conçu la solution intento> pour les aider à exploiter au maximum les interactions des prospects sur leurs supports numériques (site, mails, documents) et accélérer leur transformation en clients, tout au long du cycle de vente.

vous souhaitez en savoir plus sur les solutions que nous pouvons vous proposer ?

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez